Près de 1200 experts de la santé au Centre des congrès

Thaïs
Thaïs Martel
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Quatrième Conférence internationale sur la formation des résidents

Jusqu’à samedi prochain, Québec accueillera au Centre des congrès près de 1 200 experts du domaine de la santé en provenance du Canada et d’ailleurs dans le cadre de la quatrième édition de la Conférence internationale sur la formation des résidents (CIFR) organisée par le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada. Au menu, la réforme des heures de travail des médecins, le généralisme et l’avenir de l’éducation médicale.

La Dre Andrée Boucher est une endocrinologue spécialiste du cancer de la thyroïde.(Photo courtoisie)

«Pour toujours offrir les meilleurs soins aux patients, des changements fondamentaux doivent être apportés à la formation médicale postdoctorale. Cette conférence donne une occasion unique aux participants d’explorer et de débattre d’avenues innovatrices permettant d’améliorer les programmes de formation. Il faut définitivement travailler ensemble pour mieux former nos résidents», souligne le Dr Jason Frank, président du CIFR 2011 et directeur associé à l’éducation au Collège royal.

C’est que les besoins en soins de santé augmentent au Canada alors même que les maladies sont davantage complexes et que les technologies évoluent rapidement. Selon la Dre Andrée Boucher, endocrinologue et professeure à la Faculté de médecine de l'Université de Montréal, cela signifie que la formation médicale est confrontée à développer de nouvelles approches d’entraînement et des techniques encore plus efficaces pour préparer les futurs médecins.

«À l’avenir, il va falloir que les gens travaillent de plus en plus en équipe. On ne pourra plus imaginer un médecin dans son bureau privé qui voit des patients. Tout le travail devra se faire en interdisciplinarité», explique-t-elle.

Le travail en équipe devra également impliquer le patient. «Nos patients sont de plus en plus éduqués. Ils ont accès à plus d’information et demandent d’être partie prenante de la décision qui les concerne. C’est tout à fait justifié et il est essentiel que nous formions les étudiants à prendre conscience de cette nouvelle donnée», indique la Dre Boucher.

De plus, la conférence sera l’occasion pour les spécialistes de s’attarder sur la question des heures de travail afin d’aider les centres de santé à s’adapter à la récente décision de réduire, au Québec, les heures consécutives de garde des médecins résidents de 24 h à 16 h. Des conférenciers du Québec, mais aussi des États-Unis et d’Angleterre proposeront des solutions pratiques s’appliquant aux contextes canadien et québécois.

L'Appel, membre du groupe Québec Hebdo

Organisations: Centre des congrès, Conférence internationale sur la formation des résidents, Collège royal Université de Montréal Groupe Québec Hebdo

Lieux géographiques: Canada, Québec, États-Unis Angleterre

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires