Un vitrail significatif à l’Hôpital de l’Enfant-Jésus

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Journée mondiale du don d’organes et de la greffe

Transplant Québec a profité de la journée mondiale du don d’organes et de la greffe, lundi, pour souligner la contribution de l’Hôpital de l’Enfant-Jésus de Québec au don d’organes, en lui offrant, pour une durée d’un an, un vitrail intitulé «La vie après la mort: un don».

Le vitrail intitulé «La vie après la mort: un don» a été inauguré par le neurologue Louis Verret, lui-même greffé des poumons, Louis Beaulieu, directeur général de Transplant Québec et Jean-Christophe Nicolas, greffé du rein.(Photo courtoisie)

L’oeuvre est la réalisation d’un collectif de l’École de vitrail Carole Deslauriers, offert à Transplant Québec en 2004. Pour Louis Beaulieu, directeur général de Transplant Québec, «l’Hôpital de l’Enfant-Jésus du Centre hospitalier affilié universitaire de Québec (CHA), spécialisé en traumatologie et en sciences neurologiques, soutenu par le leadership et la détermination de ses équipes de soins ainsi que par sa direction, contribue de façon significative, au fil des ans, à permettre à la vie de se poursuivre pour des centaines de personnes qui ont bénéficié d’une transplantation.»

Le vitrail, exposé dans la cafétéria de l’hôpital, se veut un outil de sensibilisation à l’importance du don d’organes. On espère qu’il suscitera la réflexion et contribuera à favoriser la prise de décision quant à l’expression de son consentement au don d’organes et de tissus.

Au Québec, 1 250 personnes sont en attente d’une transplantation. Les donneurs d’organes à la suite d’un décès sont rares (un peu plus de 1 % des personnes qui décèdent à l’hôpital) et exigent des équipes de soins une vigilance dans un processus qui peut durer plus de 24 heures. Un seul donneur d’organes peut sauver jusqu’à huit vies et aider 15 personnes par le don de tissus.

«À titre de centre de traumatologie tertiaire pour l’Est-du-Québec, le CHA est le plus important centre identificateur de donneurs d’organes au Québec. Ainsi, de 2006 à 2010, 112 donneurs ont permis le prélèvement de plus de 400 organes. Depuis 1988, ceci représente plus de 1 500 organes provenant de près de 500 donneurs», a expliqué le Dr Louis Verret, neurologue à l’Hôpital de l’Enfant-Jésus et greffé des poumons. (R.H.)

Québec Express, membre du Groupe Québec Hebdo

Organisations: Hôpital de l’Enfant-Jésus, CHA, École de vitrail Carole Deslauriers Centre hospitalier Québec Hebdo

Lieux géographiques: Transplant Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires