Le véhicule tout-terrain de l’Université Laval remporte une 4e victoire internationale consécutive

Benoît Archer
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le projet de véhicule tout-terrain d’une équipe d’étudiants lavallois en Sciences et génie a remporté le Baja SAE Wisconsin, en fin de semaine dernière. Il s’agit d’une quatrième victoire consécutive pour l’Université Laval dans cette compétition.

Le «Baja» est un type de véhicule tout-terrain amphibie d’une puissance de 10 chevaux, qui doit répondre à plusieurs critères et exigences établis par la Society of Automotive Engineers (SAE).

Pendant la compétition, les équipes devaient soumettre leur bolide à différents tests pour évaluer la qualité de l’appareil. Une épreuve d’endurance de quatre heures clôturait l’événement, un parcours à la fois exigeant pour le bolide, mais aussi pour le pilote. L’équipe lavalloise a remporté plusieurs tests en plus de terminer troisième à la course d’endurance.

Depuis 2011, l’Université Laval a été couronnée championne aux quatre dernières compétitions internationales auxquelles elle a participé.

L’Appel, membre du Groupe Québec Hebdo

Organisations: Université Laval, Society of Automotive Engineers, SAE Québec Hebdo

Lieux géographiques: Baja

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires