Premier anniversaire de Cardio Plein Air

Denis
Denis Fortin
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Au cours de la dernière année, quelque 150 personnes ont profité du plaisir de l'activité en plein air grâce à l'organisme Cardio Plein Air qui a établi ses pénates à l'Éco-parc riverain du lac Saint-Augustin à Saint-Augustin-de-Desmaures.

Premier anniversaire de Cardio Plein Air

Les participants à ces séances d'entraînement débutent leur conditionnement physique par un échauffement qui est suivi par des étirements dynamiques. Il y a ensuite une période cardio-vasculaire qui consiste en une marche avec des intervalles musculaires pour les jambes.

Une période de musculation permet de travailler les pectoraux, les abdominaux et les membres supérieurs. Ces exercices sont réalisés avec comme seuls équipements des bandes élastiques et de petits matelas d'exercice.

La séance se termine par un moment de détente sous la forme de tai chi qui est suivi d'une marche lente qui favorise le retour au calme. «Les participants ont alors l'impression d'être en vacances tout en s'entraînant, laisse entendre la responsable de Cardio Plein Air, Mylène Martel. C'est également pour eux une bonne façon de socialiser et de s'amuser en groupe. C'est d'autant plus plaisant que nos activités ne requièrent aucune aptitude particulière et qu'elles sont accessibles à toutes les clientèles.»

De façon générale, les groupes de Cardio Plein Air sont formés de 10 à 15 personnes. Les séances sont dirigées par un entraîneur certifié qui fait en sorte que les exercices se déroulent de façon sécuritaire.

Les séances de cardio-musculation, de cardio-poussette et de cardio pour les 55 ans et plus ont débuté le 31 mars dernier à l'Éco-parc riverain du lac Saint-Augustin. On en apprend davantage sur l'organisme Cardio Plein Air ou l'on s'inscrit à l'un des programmes d'entraînement de l'organisme en contactant Mylène Martel au 861-8806.

Lieux géographiques: Saint-Augustin

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires