Le parc de la Chanterelle aura son terrain synthétique

Luc
Luc Fournier
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Dès août 2010, un des terrains de soccer naturels situés derrière la bibliothèque Félix-Leclerc sera transformé en terrain de soccer/football synthétique. La première mise au jeu devrait se faire au printemps 2011.

L’investissement tripartite de près d’1,8 M$ permettra une meilleure qualité de jeu. «Le terrain naturel est utilisé à 100%. Il se dégrade donc rapidement», constate Dany Lemieux, du Mistral laurentien. Avec un terrain synthétique, mieux drainé, les quelque 2200 membres, dont 820 joueurs de soccer de Val-Bélair, pourront s’en donner à coeur joie sur un terrain qui ne se dégradera pas. On pourra aussi l’utiliser plus tôt, et plus tard dans la saison.

La Haute-Saint-Charles, l’arrondissement le plus grand de Québec dont fait partie Val-Bélair depuis les dernières élections, souffrait d’un manque de ce type d’installation sportive.

Qui plus est, les jeunes familles sont de plus en plus nombreuses dans ce secteur. Sylvain Légaré, le conseiller municipal de Val-Bélair, a d’ailleurs remarqué un grand nombre de poussettes. «Quand ces jeunes-là vont marcher, ils vont venir courir sur ce terrain», entrevoit M. Légaré, qui est aussi chargé des dossiers reliés au sport à la Ville.

Ce dernier est d’ailleurs content que le projet se soit bouclé aussi rondement. Moins d’un mois après la fin de la campagne, durant laquelle il avait martelé son intention de prendre un virage sport, loisirs et famille. Comme ce n’est pas le premier terrain synthétique a être fait à Québec, le dossier a pu être monté rapidement.

Les gouvernements fédéral et provincial ont chacun étiré un peu plus de 440 000$.

Lieux géographiques: Parc de la Chanterelle, Val-Bélair, Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires