Experts de la glisse sur deux ou quatre roues

Isabelle
Isabelle Chabot
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Brève intrusion dans un univers hors du commun

Les pétarades de moteurs déconcertent au début, mais après quelques minutes, l’oreille s’est rapidement habituée pendant que les yeux suivent de peine les deux amateurs de sports extrêmes motorisés. Mathieu Robitaille est le champion canadien en titre de VTT Pro 2010 et son acolyte, Frédéric Coeymans, possède une longue feuille de route en matière de courses de motos, notamment en Belgique, d’où il est originaire.

Ils forment l’équipe Red and Fred et parcourent le Québec et l’Ontario pour participer aux Compétitions du Nord-Est Américain (ENAC). Les parcours comptent une partie sur terre et près de 80% sur asphalte. Les pistes sont courtes et les virages serrés. En plus de la vitesse pouvant atteindre près de 180 kilomètres à l’heure, une bonne maîtrise des techniques de glisse est nécessaire.

L’univers du Super Moto et du Super Quad peut s’apparenter à la course sur la glace ou encore au karting, selon les deux adeptes de la région de Québec. «On va chercher l’extérieur des virages. On se positionne en angle pour ressortir des virages en glissant», explique Mathieu Robitaille, originaire de Sainte-Émile et nouveau résident de Shannon. Ce dernier a commencé il y a quatre ans dans la catégorie VTT Amateur. Après une bonne récolte de podiums, il accède à la catégorie Pro en 2010 et remporte le titre de champion canadien au cumulatif de la saison.

Mathieu Robitaille et Frédéric Coeymans travaillent dans un commerce de mécanique. Leur domaine professionnel leur est bien utile et leurs connaissances sont mises à profit après chaque course. Près de cinq heures sont nécessaires afin de réparer et entretenir les bolides.

Le duo peut parcourir plus de 700 km pour aller s’entraîner sur des pistes spécialement conçues pour ce sport. Peu de lieux sont autorisés. Le principal est situé près de Montréal. Une préparation physique s’ajoute à la partie technique. À quoi répondra le père de Mathieu, Gaston Robitaille que la forme physique peut avoir un effet sur le résultat de la course. «Il y a des gens qui disent que ce n’est pas un sport. Pourtant au bout d’une dizaine de tours, les coureurs sont fatigués. Ça fait partie du sport, si tu es brûlé, tu n’auras plus de force dans les bras. Ce n’est pas simplement une performance de la machine», commente-t-il. À entendre la famille Robitaille, nul doute que les membres sont devenus mordus.

La passion pour les courses est contagieuse dans l’entourage des deux amateurs. «Je vais assister aux compétitions depuis seulement deux ans. Avant, mon cœur de mère ne me le permettait pas. Et maintenant, quand tu as un fils champion, tout le monde veut le dépasser, c’est beaucoup d’adrénaline», avoue la mère de Mathieu, Christiane Pageau. Elle garde en tête les risques du sport extrême comme le tamponnage et les chutes qui lui brisent le coeur. Frédéric Coeymans, de Val-Bélair, est de retour après une longue période de repos de neuf mois. En juillet 2010, une chute l’a blessé gravement le forçant à ranger sa moto. Ce dernier assure qu’il a rapidement oublié l’événement. «On ne peut pas performer si on a dans la tête la peur de tomber, de se faire mal», renchérit le double champion junior en Belgique.

En juillet, Mathieu Robitaille et Frédéric Coeymans participeront au Super moto XFest au circuit Méca-glisse. Et ils ne s’en cachent pas, ils ont les yeux rivés sur les volets américains, des compétitions qu’ils souhaitent ajouter à leur feuille de route un jour.

Mme Pageau et son conjoint organisent au début du mois de juin, un tournoi de golf bénéfice au 9-Chatel à Neufchâtel afin de financer le Red and Fred. Pour encourager l’équipe, vous pouvez contacter Mathieu Robitaille via l’adresse redmathieu@cableshannon.com

Organisations: ENAC, Super Moto et du Super Quad

Lieux géographiques: Région de Québec, Ontario, Sainte-Émile Shannon Montréal Val-Bélair Belgique Circuit Méca-glisse Chatel Neufchâtel

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Steve Coeymans
    02 juin 2011 - 04:23

    Fière de toi mon fils, beaucoup en Belgique suivent ton parcours ;-)) J' t'embrasse très fort @ + Steve Coeymans

  • nathalie boucher
    31 mai 2011 - 11:48

    C'est pas juste Red Robitaille qui est rendue célèbre mais Mme Pageau aussi Vas-t-on voir Mme Pageau sur un VTT? Bravo pour la famille et bon tournoi de golf samedi. Moi je vais me tapper 3 sessions de natation quand enfin y va faire beau. beurk!