Trois taekwondoïstes de Québec aux JO de Londres

Véronique
Véronique Demers
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Trois athlètes de Québec viennent de joindre les rangs de l’Équipe olympique canadienne 2012 aux Jeux olympiques d’été qui auront lieu du 27 juillet au 12 août, à Londres: les taekwondoïstes Karine Sergerie, Sébastien Michaud et François Coulombe Fortier.

Sergerie (Charlesbourg) concourra dans la catégorie des moins de 67 kg chez les femmes, tandis que Michaud et Coulombe-Fortier se sont qualifiés pour la compétition masculine dans les catégories respectives des 80 kg et des plus de 80 kg.

Après avoir récolté une médaille d’argent lors de ses premiers Jeux olympiques en 2008, Karine Sergerie revient en force, en ayant à l’œil ses rivales de la Corée et de l’Égypte. «Je me bats le 10 août, j’aurai le temps de voir un peu la compétition et peut-être me calmer les nerfs. J’aimerais apprécier chaque moment, davantage qu’à Pékin, où tout s’est passé très vite», commente-t-elle

La quadruple championne du monde souligne que la venue du plastron électronique dans sa discipline est une bonne chose. «C’est maintenant l’ordinateur qui donne les points. Je crois que ça a fait un petit ménage chez les athlètes. Il y a beaucoup de nouveaux visages», fait remarquer celle qui pense à une éventuelle troisième participation à des Olympiques. «Il y a toutefois certaines choses que je devrai améliorer au niveau physiologique», analyse-t-elle.

Longue collaboration

Outre Karine Sergerie, François Coulombe-Fortier (Saint-Roch) et Sébastien Michaud (Cap-Rouge) représenteront le Canada à Londres. Les deux athlètes s’entraînent ensemble depuis près de 20 ans sous l’égide de l’entraîneur Alain Bernier.

«La venue du plastron électronique est une bonne chose. C’est maintenant l’ordinateur qui donne les points. Je crois que ça a fait un petit ménage chez les athlètes.» Karine Sergerie, médaillée d’argent aux Jeux olympiques de 2008

Fébrile à l’idée d’être qualifié pour les JO de Londres, François Coulombe-Fortier foulera pour la première fois le village olympique à titre de compétiteur, quoi qu’il a eu un avant-goût lors des Jeux de Pékin, en 2008, où il a été le partenaire d’entraînement de Sébastien Michaud.

«Je suis fier de représenter ma ville, le Québec, le Canada. Je suis très bien entouré. La compétition sera féroce. Dans ma division, la Corée partira probablement favorite, mais aussi Cuba et la Grèce», indique François Coulombe-Fortier.

De son côté, Sébastien Michaud se dit heureux d’avoir cumulé le plus de points au niveau international pour dérocher une place aux JO de Londres. Il tentera d’offrir une meilleure performance qu’aux Olympiques de Pékin, en 2008, où il a terminé parmi les 10 premiers.

À lire aussi: Olympiques à Québec: «des pas de géants franchis»

Pour suivre les athlètes sur Twitter:@TKD_Canada et @CDNOlympicTeam

Groupe Québec Hebdo.

Organisations: Québec Hebdo

Lieux géographiques: Jeux olympiques, Québec, Pékin Charlesbourg Égypte Canada Saint-Roch Cap-Rouge Londres Cuba Grèce

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires