Les entreprises de la Capitale nationale brillent

Grands Prix québécois de la qualité


Publié le 14 novembre 2014

ÉCONOMIE. La Capitale-Nationale s’est illustrée lors de la remise des Grands Prix québécois de la qualité alors que trois lauréats proviennent de la région.

En effet, le ministre de l’Économie, de l’Innovation et des Exportations, Jacques Daoust, a récompensé il y a quelques jours le Collège des Hauts-Sommets (Saint-Tite-des-Caps), INO (Québec) et NOVIK (Saint-Augustin-de-Desmaures) pour son excellence.

Ces prix, qui sont remis chaque année, reconnaissent les efforts d’entreprises privées et d’organismes publics qui se distinguent par leur performance globale ainsi que par l’excellence de leur gestion.

« Depuis maintenant quinze ans, les Grands Prix québécois de la qualité soulignent officiellement les efforts continus d’organisations qui ont réussi à optimiser leur performance afin d’atteindre les plus hauts sommets de l’excellence. En étant créatives, innovantes et compétitives, ces organisations deviennent des modèles de réussite au chapitre de la qualité et de la productivité », rappelle Roch L. Dubé.

La cérémonie de remise de prix qui regroupe près de 2 500 dirigeants d’entreprise et intervenants économiques du Québec permet à ces derniers de partager leurs connaissances en matière de qualité et d’amélioration continue.

Collège des Hauts-Sommets : Lauréat de distinction régionale

Situé à Saint-Tite-des-Caps, le Collège des Hauts-Sommets accueille 145 élèves de la première à la cinquième secondaire. Il est à noter que ce collège est le dernier établissement d’enseignement secondaire de tout l’Est-du-Québec à offrir le service de résidences scolaires pour garçons et filles.

Malgré des moyens financiers réduits, il propose une réponse concrète au problème du décrochage scolaire et réussit brillamment à aider les élèves en difficulté. Il affiche un des taux de décrochage scolaire les plus bas au Québec.

INO : Lauréat du Grand prix

Chef de file en développement de solutions optiques et photoniques à vocation industrielle au Canada, l’Institut national d’optique (INO) est un véritable moteur de l’économie du savoir. L’INO se spécialise en développement de solutions améliorant la compétitivité d’entreprises de toutes tailles dans une variété de secteurs.

Ce centre de recherche et de développement centré sur les besoins des industries québécoises et canadiennes propose un milieu sain et innovateur, fondé sur l’excellence, la communication et l’engagement, le tout au service du client.

Fondé en 1985, cet organisme à but non lucratif compte 178 employés hautement qualifiés et est situé dans le Parc technologique du Québec Métropolitain.

Novik : Lauréat de mention

Ne manquant pas d’ambition puisqu’elle vise à devenir le numéro un mondial dans l’industrie du revêtement spécialisé en polymère, la société Novik de Saint-Augustin-de-Desmaures fournit des produits spécialisés à ses clients distributeurs, grandes surfaces et grands marchands partout aux États-Unis et au Canada.

Les quelque 120 employés de cette PME innovatrice conçoivent, fabriquent et commercialisent une grande variété de revêtements muraux, toitures et accessoires faits de polymère et destinés à la construction et à la rénovation résidentielles et commerciales.