Première pelletée de terre pour la nouvelle maison Jean Lafrance


Publié le 11 juillet 2016

INVESTISSEMENT. Les jeunes hommes qui habitent la maison Jean Lafrance auront bientôt un nouveau domicile. Les Œuvres Jean Lafrance ont récemment donné la première pelletée de terre de la nouvelle maison qui remplacera celle de la Pente-Douce, devenue désuète.

La nouvelle demeure sera érigée à un jet de pierre du Collège de Champigny, sur le territoire de L’Ancienne-Lorette. «Chaque jeune qui va donner son coup de pelle, dîtes-vous que c'est l'avenir de demain», a déclaré Jean Lafrance, heureux de donner le coup d'envoi d'un rêve vieux de 20 ans.

La maison Jean Lafrance accueille des jeunes hommes qui éprouvent des difficultés et leur offre un encadrement adéquat pendant qu'ils poursuivent leurs études au Collège. «Ici c'est tranquille puis c'est le fun. Il y a plus de règles», témoigne Arnaud, un jeune résident qui entamera l'an prochain son secondaire 3. «Dans la maison aussi il y a des règles, on a des tâches. On prend nous responsabilités et ils nous apprennent à nous débrouiller», décrit-il.

Le projet qui totalise environ 2M$ est une réalisation du Centre jeunesse de Québec et de sa Fondation, notamment. De nombreux partenaires étaient présents pour souligner le lancement du projet, dont l'ex-premier ministre Jean Charest. Celui qui agit à titre de président de la campagne de financement a salué l’engagement de Jean Lafrance: «Les Œuvres de Jean Lafrance c’est vraiment, pour ces jeunes hommes-là, un nouveau début dans la vie, mais c’est après ça une fondation qui va rester pour toujours».

La campagne de financement se poursuit, soulignent les responsables, et plus de la moitié des sommes ont été amassées.

Québec Hebdo