374M$ pour améliorer les routes de Québec


Publié le 12 mars 2017

Le MTQ a présenté le plan des investissements routiers pour 2017-2019.

©(Photo TC Media - Marie-Pascale Fortier)

RÉSEAU ROUTIER. Le Ministère des Transports (MTQ) a annoncé cet après-midi que 374,1M$ seraient investis, jusqu'en 2019, dans le réseau routier de la Capitale-Nationale. Ce sont entre autres 195 km d'asphaltage qui seront refaits et qui feront naître 120 chantiers de construction.

Le ministre responsable de la Capitale-Nationale, François Blais, estime que les gens de Saint-Augustin et de Cap-Rouge vont se réjouir des développements qui s'en viennent sur l'autoroute 40.

Il y a actuellement sur la table comme projet de reconstruire l'échangeur entre l'autoroute Félix-Leclerc et l'autoroute Laurentienne, l'élargissement et la reconstruction de Félix-Leclerc entre la route Jean-Gauvin et l'autoroute Henri-IV, sans oublier des travaux d'asphaltage entre Henri-Bourassa et la rue Labelle/boulevard Raymond.

«Il y a maintenant un bureau de direction pour la partie sud, sous Félix-Leclerc, pour s'assurer qu'il y a une accélération. C'est un des projets les plus importants pour la région de Québec de faire en sorte que les gens qui arrivent du Nord puissent atterrir le plus facilement possible au centre-ville de Québec», a affirmé M. Blais à la suite de  cette annonce.

Sur Henri IV, le système d'éclairage sera refait entre le boulevard Hochelaga et l'autoroute Charest. L'autoroute Laurentienne sera également élargie entre la rue de la Faune et le boulevard Louis-XIV, en direction sud.

Le Ministère des Transports n'a toutefois pas donné d'échéanciers précis pour ces travaux, qui rappelons le, entrent dans la planification des investissements routiers pour 2017-2019.

C'est directement dans un garage du MTQ que le ministre responsable de la Capitale-Nationale, François Blais a procédé à cette annonce en compagnie des députés des circonscriptions touchées par ces investissements, et même quelques maires qui rencontrent des difficultés avec leur réseau routier.

Grâce à ces investissements, plus de 2 400 emplois seront créés ou maintenus dans la capitale.

Rien pour Henri IV?

À l'échelle du Québec, ce sont 4,6 milliards qui seront investis dans le réseau routier. «Vous allez remarquer que nous n'avons pas annoncé Henri-IV aujourd'hui, nous allons l'annoncer prochainement, nous avons aussi hâte que vous», a laissé savoir le ministre François Blais.

Il affirme que le ministère des Transports est actuellement en attente d'une collaboration financière importante avec le gouvernement fédéral. «C'est un projet majeur, qui demande une collaboration financière, je pense qu'on va avoir cette collaboration financière, il y a un intérêt», a affirmé M. Blais.

Cela laisse donc croire que le montant établi pour l'instant à 374,1M$ pourrait être augmenté en fonction des travaux qui seront réalisés sur l'autoroute Henri-IV.