Sections

Un jeune prétendant se présente contre le maire Loranger


Publié le 3 octobre 2017

William W. Fortin a déposé son bulletin de candidature contre Émile Loranger à la mairie de L'Ancienne-Lorette.

©(Photo Tc Media – François Cattapan)

ÉLECTIONS MUNICIPALES. Jeune entrepreneur déplorant le manque d'intérêt de la jeunesse pour l'engagement politique, William W. Fortin veut changer les choses. C'est dans cette optique et pour montrer l'exemple qu'il a décidé de présenter sa candidature à la mairie de L'Ancienne-Lorette.

D'entrée de jeu, le prétendant ne souhaite pas critiquer le bilan du maire sortant en poste depuis plusieurs décennies. «Je n'ai rien contre Émile Loranger. Il a fait de l'excellent travail pour notre Ville. Sauf qu'au fil temps, il s'est montré moins à l'écoute de ses citoyens. Je propose de rétablir ce lien de confiance avec la population», avance le jeune homme de 26 ans.

Je propose de rétablir le lien de confiance avec la population.

William W. Fortin, candidat à la mairie de L'Ancienne-Lorette

Estimant que l'actuel maire n'est pas indélogeable ni, surtout, éternel, William W. Fortin veut se positionner comme une alternative crédible. Fils d'Alain Fortin, candidat défait à l'élection de 2013, il prend son courage à deux mains en présentant sa candidature au poste de maire indépendant de L’Ancienne-Lorette.

Intéressé par la politique de proximité que représente le palier municipal, le jeune Lorettain cumule quelques distinctions à son actif. «J'ai entre autres remporté le concours entrepreneurial Face aux Dragons du Cégep Lévis-Lauzon en mars 2015. Ce tremplin a permis de révéler au grand jour ma passion pour les affaires», relate-t-il.

Fort de ce succès, il est devenu propriétaire d’un commerce de mécanique. Il est de plus gestionnaire des opérations aéroportuaires pour une compagnie d’aviation d’importance à l’aéroport international de Québec. Par ailleurs, il termine des études universitaires en sciences comptables.

Thèmes principaux

Celui qui fera la lutte à Émile Loranger à la mairie de L'Ancienne-Lorette entend prioriser quatre thèmes qui lui tiennent à cœur et dont il discutera durant la campagne électorale. Il s'agit d'instaurer un système de gestion participative citoyenne, du différend avec l’agglomération, de la problématique du bruit et de l’occupation du territoire.

TC Media