Le Centre Jardin Hamel renaîtra sous chapiteau


Publié le 1 avril 2016
Un aperçu de ce à quoi pourrait ressembler le nouveau Centre Jardin Hamel. (Esquisse gracieuseté)

HORTICULTURE. Détruit par un incendie survenu à la fin de l'hiver, le Centre Jardin Hamel renaîtra de ses cendres dès ce printemps. Les propriétaires ont obtenu une permission spéciale d'ériger un chapiteau temporaire d'ici deux semaines, afin de rouvrir pour la période de haute saison annuelle.

L'information a été confirmée par le copropriétaire de l'entreprise, Jean-Paul Daoust, au sortir d'une rencontre avec la Ville de L'Ancienne-Lorette. Il a été convenu de reprendre nos activités commerciales dans des installations temporaires, en attendant une reconstruction permanente et possiblement plus grande.

«Le maire Émile Loranger s'est montré compréhensif. Il a consenti à nous accorder une permission spéciale pour ne pas rater le printemps. Toutefois, la Ville a des règles à suivre et des exigences particulières concernant nos futures installations. Celles-ci devront respecter les attentes municipales, en lien avec le nouveau plan particulier d'urbanisme (PPU) pour le boulevard Hamel», explique M. Daoust.

Au lendemain du sinistre, l'homme d'affaires avait avancé le souhait de rebâtir pour rouvrir dès le 1er mai. Il reconnaît avoir été ambitieux. Il devra se contenter d'un chapiteau, avant de faire approuver les plans d'une nouvelle jardinerie. Son espoir est de l'inaugurer l'automne prochain, à temps pour la période des Fêtes.

Québec Hebdo