Sections

Un coup d'eau fragilise un escalier du sentier des Grèves


Publié le 4 octobre 2017

Le grand escalier du sentier des Grèves restera fermé jusqu'au printemps, le temps d'effectuer des travaux pour assurer l'intégrité des infrastructures.

©(Photo TC Media – François Cattapan)

TRAVAUX. Les fortes pluies qui ont déversé près de 50 millimètres d'eau en quelques heures sur la région le 12 août dernier ont précarisé le grand escalier menant au sentier des Grèves. L'endroit est inaccessible, le temps de procéder à des travaux de stabilisation à la suite de l'érosion importante de la falaise.

Une analyse approfondie des lieux a été effectuée afin de s’assurer que le site soit sécuritaire et que l’intégrité des infrastructures soit préservée. Il a été recommandé de fermer l’escalier #8 jusqu’à ce que les travaux permanents soient finalisés, ce qui a été fait rapidement, pour la sécurité des usagers.

Gestionnaire du sentier des Grèves, qui relie la plage Jacques-Cartier à la promenade Samuel-De Champlain, la Commission de la capitale nationale du Québec (CCNQ) ne veut prendre aucun risque. Des interventions temporaires cet automne et permanentes le printemps prochain ne permettront pas l'accès à l'escalier avant l'été 2018.

«C’est la première fois que cette situation se produit depuis la réalisation du sentier des Grèves. Le cours d'eau à proximité de l'escalier #8 est sorti de son lit, emportant le remblai autour des piliers de l'escalier. Cette perte de matériel au pied du talus entraîne une certaine instabilité. De plus, l’érosion se poursuit à chaque précipitation faisant en sorte que la situation peut se dégrader», signale Anne-Marie-Gauthier, coordonnatrice aux communications à la CCNQ.

Stabilisation d'urgence

Des mesures de stabilisation d’urgence (ajout de sacs de sable, notamment) ont été réalisées afin de limiter l’érosion du talus et conserver la pérennité des infrastructures d’ici à la réalisation des travaux correctifs. Les marcheurs sont avisés de la fermeture du grand escalier par des panneaux disposés à plusieurs endroits sur leur parcours. Le sentier des Grèves demeure accessible entre le parc de la Plage-Jacques-Cartier et le domaine des Retraités du CN jusqu'au 1er novembre, date de fermeture annuelle hivernale.