Sections

Le championnat pour grand-maman

La tristesse a précédé l’euphorie


Publié le 11 avril 2017

Un mélange d’émotions habitait Thomas Pelletier quand il a soulevé le gros trophée.

©(Photo TC Media – Charles Lalande)

HOCKEY. Quand le défenseur du Blizzard du Séminaire Saint-François, Thomas Pelletier, a soulevé la coupe Jimmy-Ferrari le dimanche 9 avril, il a eu une pensée pour sa grand-mère, décédée trois jours plus tôt, des suites d’un cancer du pancréas.

«C’est vraiment une sensation incroyable. C’est cliché, mais nous avons une chimie d’équipe extraordinaire. Je n’ai pas de mots pour décrire cela», a raconté l’arrière, originaire de Val-Bélair, à propos du triomphe des siens.

Je lui ai demandé d’être à mes côtés, d’aider mes coéquipiers et moi à gagner les séries éliminatoires. Je suis sûr qu’elle aurait été fière de moi

Thomas Pelletier

Au cours des célébrations, l’entraîneur-chef Martin Laperrière s’est adressé à sa troupe, redirigeant l’attention vers son #37, afin de dédier la victoire à sa grand-mère.

«J’ai été surpris, puisque je n’en avais pas beaucoup parlé aux gars, mais j’ai vite compris qu’ils étaient avec moi dans cette épreuve pour me soutenir.»

Deux semaines avant qu’elle rende l’âme, l’adolescent de 15 ans lui a fait ses adieux, alors qu’elle se dirigeait vers la Maison Michel-Sarrazin pour son dernier repos.

«Ç’a été très difficile pour mes parents, mes deux frères, ma sœur et moi. Je lui ai demandé d’être à mes côtés, d’aider mes coéquipiers et moi à gagner les séries éliminatoires. Je suis sûr qu’elle aurait été fière de moi.»

Lorsque Thomas Pelletier a percé l’alignement du Midget AAA, il s’attendait à progresser au fil des semaines aux côtés de Laperrière, et de son bras droit, Frédéric Parent, qui veille au développement des défenseurs de la Rive-Nord de Québec depuis 11 saisons.

«Honnêtement, je ne m’attendais pas à remporter le championnat québécois et à me rendre au championnat canadien. Martin et Frédéric sont deux entraîneurs qui ont fait de moi un meilleur joueur et deux adultes qui m’ont aidé à avancer humainement.»

Pelletier sera repêché par une formation de la LHJMQ en juin prochain.
(Photo TC Media - Charles Lalande)

Il s’est lui-même surpris en étant invité à représenter le Québec, lors d’un tournoi réunissant les meilleurs hockeyeurs de moins de 16 ans, en décembre dernier.

«C’était vraiment une belle expérience. J’étais fier de représenter le Blizzard et le Séminaire Saint-François avec deux coéquipiers [Jakob Pelletier et Pierrick Dubé].»

Le droitier aux mensurations de 6 pieds 1 pouce et 179 lbs commence, tranquillement, à penser au repêchage de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), qui aura lieu le 3 juin prochain, à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick.

«Ça arrive à grands pas, je suis assez excité. J’ai bien hâte de rencontrer les équipes. Ce sera une belle journée, toute ma famille et plusieurs ami(e)s y seront.»