Sections

Le Blizzard à une victoire du championnat

Un joueur affilié joue les héros


Publié le 7 avril 2017

Un but en fin de match a permis au Blizzard de l'emporter.

©(Photo TC Media - Charles Lalande)

HOCKEY. À l’aréna Jean-Guy Talbot, le Blizzard et les Estacades ont joué du hockey très serré toute la soirée. Avec 3 : 20 à écouler au cadran, le joueur affilié Félix-Olivier Chouinard a profité d’une brèche dans la défensive trifluvienne pour inscrire le but gagnant. Avec ce gain, la bande à Martin Laperrière n’est qu’à une victoire de la coupe Jimmy-Ferrari.

«J’ai vu le trou et j’ai tiré. Quand j’ai vu la rondelle dans le filet, c’était spécial», a dit le timide défenseur de 15 ans, actif avec le Cyclone, dans les rangs Midget espoir.

Yan-Cédric Gaudreault a récolté deux points dans la victoire de 2 à 1.
(Photo TC Media - Charles Lalande)

«Nous avons une belle profondeur et la structure du programme nous fournit de très bons joueurs affiliés en cas de besoin. C’est plaisant de le voir marquer», a badiné Laperrière.

La surface glacée étant plus petite qu’à l’habitude, les représentants de la Vieille Capitale avaient prévu le coup, s’exerçant toute la semaine dans un espace réduit, une idée sortie des méninges de l’adjoint Frédéric Parent.

Jakob Pelletier
(Photo TC Media - Charles Lalande)

«Le jeu était fermé. Nous manquions de cohésion. À cinq contre cinq, notre jeu de transition était plus difficile», a poursuivi le pilote québécois, admettant que ses rivaux sont très structurés, ce qui fait en sorte qu’ils coupent rapidement les lignes de passes.

Un cliché vieux comme le monde veut que la dernière victoire soit toujours la plus difficile à remporter. Vieux routier, Laperrière en est bien conscient. Il compte laisser ses poulains savourer le moment avant de les mettre au repos samedi.

«Dimanche, ce sera encore plus serré, ils vont tellement nous trapper que les gens vont avoir de la difficulté à sortir de l’aréna», a illustré celui qui pourrait sabrer le champagne à son premier hiver à la tête du programme.

Dans le calepin...

- Les adolescents de Frédéric Lavoie avaient été les premiers à s’inscrire à la marque, grâce au défenseur Simon Dubois. Yan-Cédric Gaudreault a ramené les compteurs à zéro au deuxième vingt. L’espoir de l’Armada de Blainville-Boisbriand a également mis la table pour le filet vainqueur.

- Pierrick Dubé (Blizzard) et Benjamin Dion (Estacades) purgeaient le deuxième match de leur suspension respecte. Ils rateront le rendez-vous de dimanche après-midi.

- Les éclopés Marc-Olivier Alain et Jonathan Lortie manquaient également à l’appel pour le SSF.

- L’entraîneur-chef des Tigres de Victoriaville, Louis Robitaille, était de passage à Trois-Rivières pour épier Cédric Desruisseaux, le capitaine des Estacades et premier choix des Félins l’été dernier. Cette mission de dépistage s’est avérée payante pour le coach Robitaille, qui a remporté la cagnotte du moitié-moitié.