Le symbole de Cap-Rouge a 100 ans

Le tracel 1913-2013


Publié le 13 janvier 2013

«C’est le symbole de Cap-Rouge. On le voit de partout», fait remarquer la présidente de la Société historique du Cap-Rouge, Louise Slater, ajoutant que Paris à sa tour Eiffel et Cap-Rouge son tracel. Le symbole même de Cap-Rouge célèbre ses 100 ans d’existence. Depuis 1913, la structure est utilisée notamment pour le transport ferroviaire.

Son rôle a joué un rôle majeur pour Cap-Rouge et les résidents du secteur ont des souvenirs variés. «C’est une œuvre qui n’est pas courante en plein milieu d’une ville. Le tracel est identifié à Cap-Rouge», commente l’ancien maire du secteur et le président d’honneur des 100 ans du tracel, André Juneau. La construction de la structure, reliant l’est à l’ouest, aura marqué le développement du chemin fer et la communauté. M. Juneau se souvient d’avoir constaté lorsque sa fille était en maternelle que les enfants dessinaient les trains dans le ciel. Ces jeunes artistes étant habitués de les voir passer au-dessus de leur tête.

«Pour plusieurs, c’est une structure qui manque un peu de peinture, mais c’est une œuvre qui traverse le territoire avec charme. C’est un milieu riche en art. On a été de par le tracel une inspiration très présente pour les artistes de chez nous et de l’extérieur», a témoigné la conseillère du district, Denise Tremblay-Blanchette. À une certaine époque, certains jeunes se sont donnés comme défi d’arpenter le tracel alors qu’il était interdit. Ce passage aérien pour les trains évoque également des souvenirs plus douloureux. Des caméras et des dispositifs de sécurité ont été installés à la suite de recommandations de la coroner, Dre Louise Nolet, diminuant ainsi drastiquement le nombre de morts volontaires. «Je retiens toute l’énergie mise pour sécuriser au maximum .Ça donne des résultats très positifs», ajoute l’élue de Cap-Rouge, Mme Tremblay-Blanchette.

La programmation du centenaire propose plusieurs conférences historiques sur le secteur et le tracel. La prochaine activité aura lieu à l’église Saint-Félix de Cap-Rouge le 23 janvier à 19h30. Il s’agit de la conférence «Histoire des chemins de fer canadiens, du début des vapeurs à nos jours». Une brochure sur ce monument sera lancée le 18 avril à 19h à l’église de Cap-Rouge. Le 7 et 8 septembre, une fin de semaine sera dédiée aux festivités du centenaire. Un projet est en discussion afin d’organiser une excursion sur le tracel. «Il faut s’entendre avec tous les intervenants pour pouvoir faire une balade et traverser le tracel», explique la présidente du comité, Linda Even. Le budget du centenaire est de 95 000$.

Pour plus d’infos au sujet de la programmation: 418-641-6380 ou www.shcr.qc.ca

 

 

L'appel, membre du Groupe Québec Hebdo