Une œuvre et des fêtes pour le centenaire du Tracel


Publié le 28 août 2013

Une nouvelle oeuvre d’art trône au Parc nautique de Cap-Rouge. L’installation vise à souligner le 100e anniversaire du Tracel. Cette dernière a été inaugurée au même moment où la programmation des Fêtes du Centenaire a été présentée.

Les 7 et 8 septembre de 11h à 17h, plusieurs activités auront lieu dans le Vieux-Cap-Rouge, et ce, beau temps, mauvais temps. Des expositions sont prévues au gymnase de l’école Marguerite-D’Youiville. Un réseau complet de trains miniatures échelle G, des maquettes de maisons du Vieux-Cap-Rouge et les travaux d’étudiants universitaires ayant pour thème la deuxième vie du Tracel seront aménagés sur place.

Des tours de petit train seront proposés sur la plage Jacques-Cartier. Un symposium de peinture, la présence du caricaturiste Marc Pageau et des spectacles sont aussi au menu. Des feux d’artifice vont clore la soirée du samedi et une messe commémorative ouvrira les festivités du dimanche.

Une chanson pour le Tracel

Une chanson a été composée en lien avec le Tracel. L’auteur est un résident de Cap-Rouge, André Déry. Intitulée «Les cochons de sable», la pièce raconte l’histoire des ouvriers ayant pris part à la construction du pont. M. Déry a voulu rendre hommage à son père ayant sensibilisé la population à la sauvegarde de la structure. «Il a défendu beaucoup le Tracel lorsqu’il a été remis en question», précise l’auteur. Pour entendre la chanson: Chanson

Pour en savoir plus au sujet de la programmation de la Fête de centenaire, www.shcr.qc.ca/centenaire. Une vidéo est en ligne. La présidente des fêtes du Centenaire du Tracel, Linda Even, explique son rôle et la programmation.

L'Actuel, membre du Groupe Québec Hebdo