Sections

Le tracel se cherche un slogan


Publié le 6 juillet 2012

L’an prochain le tracel, ce fameux viaduc ferroviaire format géant de type pont à chevalets ou tréteaux qui surplombe Cap-Rouge, aura 100 ans. La Société historique du Cap-Rouge entend fêter l’événement en grand et se cherche un slogan.

«Tout au long de l’été 2013, on veut souligner en grand les 100 ans du passage du premier train. On prévoit une programmation annuelle sur la thématique ferroviaire, des conférences et des activités de commémorations», commence Linda Even, membre de la Société historique du Cap-Rouge.

Avant d’en dire plus sur les activités entourant les 100 ans du passage du premier train sur le tracel, la Société se cherche un slogan. «On veut quelque chose d’accrocheur qu’on pourra utiliser toute l’année. On fait un appel à tous. On veut intéresser les gens aux projets. On est ouverts à toutes les idées», indique Mme Even.

Les organisateurs cherchent aussi des descendants de ceux qui ont travaillé à la construction du viaduc ainsi que des photos et autres archives à rendre publiques.

Jusqu’à maintenant, le comité organisateur du 100e anniversaire du tracel assure avoir une bonne collaboration tant de la part de l’arrondissement que du CN (Canadien national), propriétaire du viaduc ferroviaire.

Le tracel en quelques mots

- Le mot tracel vient de l’anglais trestle qui signifie tréteau.

- La construction du viaduc de Cap-Rouge a débuté en 1906.

- Le viaduc, ses fondations et la structure d’acier ont coûté 817 463 $, largement plus que ce que le contrat prévoyait.

- L’essentiel du viaduc est complété en 1908, mais l’exploitation du tronçon ne débute qu’en 1913.

- Le viaduc est assez solide pour supporter une charge quatre fois plus lourde que les normes le prescrivent.

- En 1973-1974, le CN a été approché pour éliminer la superstructure au-dessus de Cap-Rouge. Le CN conclut qu’il en coûterait trop cher pour détourner la voie ferrée.

Pour proposer un slogan ou pour partager des archives : 418 641-6380 ou info@shcr.qc.ca

L'Appel, membre du Groupe Québec Hebdo