Sections

700 jeunes athlètes des Premières Nations du Québec convergent vers le PEPS


Publié le 10 mai 2018

Plusieurs disciplines sportives sont à l'honneur dans le cadre des Jeux interscolaires du CEPN.

©(Photo gracieuseté - CEPN)

FORME et SANTÉ. Le Conseil en éducation des Premières Nations (CEPN) a donné le coup d'envoi à la 11e édition de ses Jeux interscolaires, qui se déroule du 10 au 13 mai, au Pavillon de l'éducation physique et des sports (PEPS) de l'Université Laval.

Depuis sa création, en 2008, cette compétition amicale gagne en popularité. Lors de la première édition, les Jeux interscolaires avaient accueilli quelque 140 jeunes athlètes et accompagnateurs. Cette année, près de 700 jeunes athlètes âgés de 10 à 18 ans y représenteront 22 écoles des Premières Nations réparties dans 16 communautés du Québec.

Le CEPN vise par cet événement sportif à faire la promotion de l'activité physique et à produire des effets positifs sur la santé, le bien-être et le parcours scolaire des élèves. Chaque année, les Jeux interscolaires rassemblent plusieurs centaines de participants venus concourir dans quatre disciplines : le hockey cosom, le volleyball, le basketball et l'athlétisme.

Constat révélateur

Une étude réalisée par le CEPN avait révélé que la majorité de ses 22 communautés membres n'avait pas de politique en matière de sport et de loisir et que la moitié d'entre elles n'offrait pas de programme particulier dans ce domaine faute de financement et d'infrastructures. C'est devant ce constat que le Conseil a décidé de créer, en 2008, un événement sportif d'envergure régionale: les Jeux interscolaires du Conseil en Éducation des Premières Nations.

Il s'agit d'un rendez-vous annuel majeur pour les 22 communautées des Premières nations du Québec participantes.
(Photo gracieuseté - CEPN)

Au fil des ans, une belle collaboration s'est créée entre les élèves, les écoles et le CEPN. Les écoles ont fait de la participation aux Jeux un incitatif pour motiver les élèves à poursuivre leurs études, en encourageant l'assiduité à l'école et aux entraînements et l'amélioration des résultats scolaires, par exemple.

En plus des compétitions sportives, des cérémonies et des activités se dérouleront tout au long des Jeux. Notons la présence du chef de l'Assemblée des Premières Nations Québec-Labrador, Ghislain Picard, à la cérémonie de jeudi soir pour procéder à l'ouverture officielle des Jeux interscolaires du CEPN.

La population de Québec est invitée à venir encourager les jeunes athlètes. Pour consulter la programmation: www.jeuxinterscolaires.com.

(Source: Conseil en éducation des Premières Nations - CEPN)